mercredi 25 novembre 2009

vespa crabo, le frelon

J'aime les frelons.
Petite je voulais avoir une ruche. J'ai ramassé des poires du jardin et j'ai fabriqué avec un "chateau" pour attirer une reine.
Une reine est venue. J'étais si contente! Je l'ai fait grimper sur ma main, puis sur mon bras, et puis elle est passée sous la manche de mon maillot et ressortie par l'encolure.
J'avais réussi!

Plus tard j'ai fait le rapprochement avec cet insecte que l'on appelle le frelon, et dont on frémit rien qu'à prononcer le nom.
Je n'ai pas reconstruit d'autres châteaux de ce genre, et je me tiens sur mes gardes quand j'en croise un.

Mais de cette expérience, et celle des entomologistes de mon entourage, on peut conclure que le frelon est certes dangereux par la violence de sa piqûre,
mais son comportement est plutôt placide et débonnaire, bien différent des guèpes horripilantes en fin d'été, avec lesquelles on l'associe souvent...




Frelon, sculpture en papier maché, celluloïd et fil d'acier. 3,5 cm

2 commentaires:

Tsunéhiko a dit…

Beau texte et superbe sculpture.

Le frelon est un mal aimé. Et pourtant comme tu dis, il n'est pas agressif mais plutôt curieux (sauf à proximité du nid, dit-on).

Plus massif que la guêpe, le frelon est un beau motif à dessiner, à sculpter, ou tout simplement à contempler !

Anonyme a dit…

酒店經紀 酒店打工 酒店工作 酒店上班 酒店兼差 酒店兼職 打工兼差 打工兼職 台北酒店 酒店應徵 禮服酒店 酒店 經紀 打工 兼差